Octobre Rose des Guerrières

Pourquoi cette exposition

Cela faisait plusieurs années déjà que je souhaitais participer à ce type d’évènement qu’est octobre rose.

J’ai la chance d’être plutôt en très bonne santé et je mesure, après avoir fait les photos de ces femmes, à quel point je suis chanceuse.

54 000 c’est le nombre de femmes frappées chaque année par le cancer du sein en France.

9 sur 10. C’est le nombre de femmes qui grâce au dépistage précoce, remportent leur bataille contre le cancer du sein.

Pendant ce shooting photo, j’ai rencontré des femmes formidablement fortes, résilientes, drôles, courageuses et surtout extrêmement belles : des Guerrières.

Certaines d’entre elles, encore sous chimio, ont eu le courage de venir pour faire ces photos car elles voulaient absolument être présentes et participer à cette expo et témoigner de ce qu’elles vivaient tous les jours. 

C’est ce que j’ai voulu faire transparaitre dans mes photos.

J’ai voulu également leur donner la parole. Je voulais qu’elles vous racontent elles même, avec leurs propres mots leur parcours et leur histoire unique, leurs douleurs, leur espoir et surtout leur joie de vivre incroyable, mais aussi leur peur que cela recommence un jour.

Pour finir, je souhaitais surtout lever le voile sur ce que l’on ne voit pas. L’intimité dévoilée de ces corps qui sont passés pas cette épreuve. Sensibiliser au dépistage, sensibiliser au soutien, pour mieux comprendre ce qui se passe pendant cette étrange période qui peut parfois se compliquer durement.

Je remercie de tout mon cœur ces femmes qui m’ont fait confiance pour préparer cette exposition photo et qui nous offrent aujourd’hui ce beau moment de vérité. 

Une belle leçon de vie pour une photographe… et pour vous ?